Dolce vita

Par un jour presque automnal comme aujourd’hui, pluvieux et frisquet, un dimanche où il fait bon lire au chaud, il est doux de rêver à cet ailleurs si loin et si proche!

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *