Favoris en vrac (livres et podcasts)

Je trouve que les articles des autres qui donnent des avis et qui partagent des coups de coeur sont vraiment intéressants, ce sont d’ailleurs souvent ceux que je préfère. Un blog, ça devrait surtout servir à ça, donner des avis, si vous voulez le mien (d’avis). J’ai du mal avec l’idée de « tenir un blog », je sais c’est un peu ridicule, mais j’ai toujours l’impression que ce n’est pas vraiment ce que je fais, alors que techniquement si, je ne suis pas folle non plus. Je trouve ça génial de pouvoir, sur des pages internet, écrire un peu, créer une communauté comme une sorte de groupe d’amis avec ceux qui ne parlent jamais et ceux qui parlent beaucoup, mais comme je suis en froid avec l’idée de « meneuse », je ne me dis pas que c’est moi qui mène la danse. C’est une sorte de déni de blog, mais pas vraiment de l’écriture ni de vous derrière. Bref, cette introduction est déjà trop longue, il faut être efficace de nos jours, alors j’en viens au propos : voici mes derniers coups de coeur, à lire et écouter, vous pouvez foncer, c’est du top qualité!

L’homme aux cercles bleus (en audio)

J’adore Fred Vargas, même si j’ai récemment été déçue par plusieurs de ses romans que j’ai pris le temps de découvrir, on en fait des choses dans un congé maternité. Celui-là reste mon coup de coeur, et je ne l’ai pas vraiment lu, je l’ai écouté, j’avais trouvé cette version à la médiathèque. J’ai adoré cette lecture, la voix de Jacques Frantz est très envoutante et a ce quelque chose d’un peu inquiétant qui s’accorde parfaitement avec l’univers d’Adamsberg. Je suis tombée dedans la tête la première alors que je ne suis pas une grande fan de roman policier, j’ai a-do-ré. C’est fin, c’est très bien écrit, l’intrigue est d’excellente facture, c’est parfaitement lu. (Mais si vous le lisez en vrai livre à défaut de l’écouter, je pense que ce sera parfait aussi.) Si vous n’avez jamais lu de Fred Vargas, je crois que c’est l’idéal pour commencer! J’ai hâte de lire son dernier, que mon papa m’a offert parce que c’est un très gentil papa, et que je commence juste.

En attendant Bojangles

Avec pas mal de retard, j’ai eu envie de découvrir cette petite chose qui fait beaucoup de bruit depuis un an. Je vous dirais bien que ça faisait longtemps qu’un livre ne m’avait pas fait un tel effet, vous allez penser que j’exagère, ce qui ne serait pas vrai du tout. Je l’ai lu en une poignée d’heures, comme un livre différent de tous les autres, comme le livre que j’attendais enfin, j’ai ri pour de vrai en lisant (et c’est assez rare de rire pour de vrai en lisant). J’ai pleuré aussi, un certain chapitre est encore littéralement imbibé de grosses larmes qui venaient de très loin, je ne dirai pas quel chapitre, parce que je crois qu’il ne faut s’attendre à tout n’importe quand avec un livre comme celui-là. Là encore, c’est vraiment très bien écrit, il y a du génie chez cet ancien cancre, il y a une intelligence pétillante, merveilleuse, qui jongle avec les sentiments comme les phrases. C’est d’une légèreté infinie sans oublier d’être profond, c’est une friandise en gris et rouge bonbon. Lorsque je l’ai fini, j’étais tellement déçue de ne plus avoir de page à lire que je l’ai recommencé au début, c’est dire s’il m’a rendue folle.

Planète Végane

J’ai eu le privilège de recevoir un exemplaire de Planète Végane, et je l’ai dévoré avec attention. Je n’en fais pas mystère : je ne suis pas vraiment végane au sens strict, mais ces questions sont depuis pas mal d’années très présentes chez nous. Je revois son auteur, attablée dans une très bonne adresse parisienne il y a quelques années, nous expliquer son projet d’une sorte de bible végane, avec de l’Histoire, des explications, des détails sur tout ce qui constitue le véganisme dans la vie quotidienne, et le voilà, ce bon gros livre, le voilà, et il est extrêmement intéressant. J’ai adoré le fait que cette approche que l’on pourrait qualifier de technique (au sens d’ « approfondie ») prenne la forme d’un ouvrage qui puisse réellement devenir un livre de chevet tant il est fluide, clair, bien conçu, bien pensé et bien écrit. J’ai adoré également que ce ne soit pas un livre de recettes (même si je n’ai rien contre les livres de recettes!), mais que le propos aille plus loin, en expliquant si bien dans la théorie et dans la pratique ce que veut dire « être végane ». La plus grande force de l’ouvrage est de rester extrêmement bienveillant et apaisé (ou est-ce parce que je l’ai lu au calme? Je crois que ce n’est pas seulement pour cette raison!), extrêmement ouvert, absolument pas dans la condamnation, la propagande, ou l’exclusion. De quoi réfléchir calmement, tout comprendre, et des astuces à foison pour une planète (et un quotidien) en transition.

Podcast : Un épisode et j’arrête

Je découvre le monde merveilleux du podcast, adieu. Je le connaissais déjà un peu, j’exagère, mais je l’utilisais surtout pour les émissions de radio, Grand bien vous fasse en tête (d’ailleurs cet épisode sur la salle de bain est mon préféré récemment!). Mais je découvre les émissions que l’on trouve uniquement en podcast, et c’est un royaume sous l’océan avec un château en plancton. Comme je manque de mesure, j’en écoute sans arrêt, pendant les biberons, pendant les promenades, pendant que je range, pendant que je cuisine, pour approfondir ce que je viens de découvrir, c’est mon côté Bouvard et Pécuchet. Bref, parmi tout ce que j’écoute, trois flux font partie de mes vraiment préférés. Le premier est celui-ci : Un épisode et j’arrête.

C’est un podcast lancé par l’Association française de Critique des Séries, où l’on discute de séries, forcément, et forcément j’adore, autour d’une table animée par Pierre Langlais (Télérama) entouré de Constance Jamet (Le Figaro), Thomas Destouches (Plus de Séries) et Benoît Lagane (France Inter). C’est un bon format d’une trentaine de minutes, et la plupart du temps tout est dit, (et très bien dit), donc voilà, je suis fan. Si vous aimez les séries, c’est incontournable.

Podcast : Super ciné battle

Un jour, on pourra recommencer avec D. à regarder des trucs qui durent plus de 45 minutes sans tomber de sommeil, autrement dit, on se remettra à visionner des films des vrais des purs, très souvent, comme avant, ah, nostalgie. En attendant, quand je ne regarde pas des séries toujours des séries, j’écoute parler de cinéma, pour me donner encore plus envie de me souvenir de mes classiques, d’en découvrir d’autres, des anciens ou des nouveaux.

J’adore le principe de ce podcast, animé par Daniel Andreyev ( @Kamuirobitcs sur twitter) et Stéphane Bouley (@GKPlugInBaby) : sur une thématique (les années 80, les films de super-héros…), les auditeurs envoient des listes de titres de films, et on s’écharpe à les classer du pire au meilleur pour former la liste ultime du cinéma. C’est un peu moins pointu qu’ un épisode et j’arrête, et il y a moins de vraie critique approfondie, ce que je regrette un peu. Néanmoins, j’adore le principe et l’atmosphère très « bande de copains », et j’ai envie de répondre toute seule dans mon salon, «arrêtez, non mais, Back to the future c’est laaaaargement au-dessus de Ghostbusters, vous rigolez, aucune hésitation.» À écouter pour se détendre, parfait en faisant autre chose en même temps, et pour avoir vraiment très envie de regarder des films. (Et même de re-visionner des films qu’on n’a pas vus depuis longtemps.)

Podcast : Change ma vie

Clotilde Dusoulier, la merveilleuse capitaine de Chocolate and Zuchini qu’on ne présente plus, a lancé son podcast où l’on ne parle pas du tout de cuisine! Ça m’intriguait, me voilà servie : je suis totalement séduite à la fois par le principe, par le propos, et par sa voix tellement radiophonique.

Change ma vie, c’est un podcast de développement personnel, super court, de 10 minutes environ, qui paraît tous les jeudis. Il se présente comme une sorte de mini-exposé à propos d’une idée concrète concernant les émotions, le bonheur, et tout ce qui gravite autour de sa quête. Cet exposé est émaillé d’exemples et d’explications très claires et l’idée passe toute seule, et à son issue, Clotilde invite à un petit exercice à effectuer avant la semaine suivante, comme un devoir de vacances. Défi remporté : c’est particulièrement agréable à écouter, j’ai écouté en bloc les premières émissions (il vaut mieux tout écouter dans l’ordre, ça ne prend pas très longtemps, et c’est important pour tout comprendre) en donnant des biberons, je pense donc que Camille connaît déjà très bien la voix de Clotilde.

Si vous doutez encore, je vous conseille d’écouter l’épisode 00, qui explique vraiment bien le principe et sa motivation, c’est lui qui m’a conquise et m’a donné envie d’écouter la suite!

Voilà, je ne sais pas si mes critiques sont très complètes ni très académiques, mais j’avais envie de glisser des trucs chouettes ici.

//Fred Vargas, L’homme aux cercles bleus, lu par Jacques Frantz, Audiolib, 2014 ; Olivier Bourdeaut, En attendant Bojangles, Gallimard, 2017 ; Ophelie Véron, Planète Végane, Marabout, 2017 ; Un épisode et j’arrête en podcast ; Super Ciné Battle en podcast, Change ma vie en podcast. //

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

35 commentaires sur “Favoris en vrac (livres et podcasts)

  1. Super liste !
    Je suis à fond en ce moment sur les podcasts aussi ! Et j’ai découvert La Poudre, (https://soundcloud.com/nouvelles-ecoutes/sets/la-poudre) c’est hyper intéressant, inspirant, féminin et féministe…
    Je lis avec beaucoup de plaisir les favoris des autres, mais comme je ne suis jamais à la page, que je lis des vieux livres et regarde des vieux films (euh, pas assez vieux pour être classiques, pas assez neufs pour être nouveaux..), j’ai pas l’impression d’être légitime, un jour peut-être !
    Merci pour ce bel article !
    (un petit bout de chez moi …http://a-tire-d-elle.blogspot.com)

  2. Hello par ici 🙂
    Lectrice occasionnelle, en sous-marin, je prends mon clavier pour te conseiller les podcasts « Transfert » de Slate… c’est incroyable. Des personnes qui racontent une histoire. C’est parfois drôle, beau, triste, incroyable, terriblement banal, toujours génial. Je te conseille pour commencer le numéro 1, le 4, oh et le 20 aussi, un jour où tu as le coeur bien accroché.
    Je suis sûre que tu vas adorer.

    1. Ah mais oui, j’avais écouté un début d’histoire, sans trop accrocher, mais je vais essayer à nouveau alors! Merci de ton conseil 🙂

  3. Hello,
    Merci pour toutes ces bonnes idées de lecture et écoutes ! Je me note « en attendant Bojangles » et tous les podcasts a tester (surtout change ma vie, 10 minutes, c’est le temps d’une pause café, parfait !)
    Passe une excellente journée !

  4. Moi aussi j’adore Fred Vargas ! 🙂
    J’avais été déçue par « Temps glaciaire », mais en fait j’ai vraiment dévoré le dernier (« Quand sort la recluse ») ! Je te laisse le découvrir..

    Merci pour cet article, tu m’as donné envie de lire « En attendant Bojangles »

    Porte toi bien et à bientôt dans un autre article

    Maud

    1. Oui Temps Glaciaire, je n’ai pas aimé, ni Sous le vent de Neptune, qui m’a semblé tellement long. Mais la Recluse a l’air plus prometteu(r)/se ! A bientôt Maud!

  5. Enfer et damnation, à chaque fois que je tombe sur une critique d’En attendant Bojangles, je me meurs. Ce livre a l’air vraiment génial, on me l’a prêté il y a quelques temps et j’étais bien contente de pouvoir enfin m’y plonger, mais j’étais dans une phase très « rien ne me plait » et il a fini par rejoindre la pile des (nombreux) (bons) livres qui me sont tombés des mains ces derniers mois. M’enfin, ce n’était pas le bon moment, je lui redonnerai une chance un de ces jours !
    Et tu m’as tellement donné envie de me mettre aux poadcast (100 000 ans après tout le monde) ! (moment d’hystérie-il-y-a-trop-de-choses-à-voir-et-pas-assez-de-temps-pour-le-faire)

    Merci pour ces partages !

    1. Pour ton syndrome Bojangles, je comprends tout à fait, ça m’arrive souvent! Et si ça se trouve, même dans une seconde chance, tu ne vas pas trop aimer, c’est tellement une histoire de moment! Tu nous diras 🙂

  6. Super des podcasts !! J’en écoute plusieurs heures par semaine en faisant du sport donc je suis toujours à l’affut de nouvelles idées. Je vais aller voir « Change ma vie », ça à l’air vraiment bien.
    Je plussoie Alix, « La poudre » c’est vraiment très bien !
    Je ne sais pas ce que tu utilise pour les écouter mais l’appli « podcast addict » est juste géniale (et gratuite ce qui l’a rend plus génial encore).

    Je profite de ce commentaire pour faire du hors-sujet : merci beaucoup pour tes articles sur la maternité. Ma soeur vient d’avoir son premier enfant (un petit garçon absolument PARFAIT) et te lire m’a aidé à comprendre un peu mieux ce qu’elle vivait pour essayer de la soutenir au mieux dans les petits (ou gros) tracas quotidien.

    Belle journée

    1. Je ne connais pas cette appli! J’utilise l’appli « podcast », sur i-phone, je n’y connais pas grand chose.
      Félicitations à ta soeur! Merci pour ces mots qui me touchent beaucoup, je ne pense jamais être « utile » quand j’écris ici, et vous n’imaginez pas la motivation pour continuer que cela représente, quand vous me racontez de petites histoires comme celle-ci. Des bisous à son petit garçon!

  7. Oh tu as lu « En attendant Bojangles » ! Je t’avais laissé un petit mot sur Instagram, en te disant que le récit de ta première danse avec ton fils m’avait spontanément replongée dans ce roman. C’est marrant ce que tu dis, j’ai vécu la même chose: déçue que cela soit fini, je l’ai relu tout de suite après.
    J’ai travaillé « L’homme aux cercles bleus » avec mes STMG, ils ont vraiment bien aimé, mais si les personnages sont tous un peu « trop bizarres » à leurs yeux 😉
    Et « Planète Végane » est actuellement mon livre de chevet.
    Je m’en vais donc découvrir ce que je ne connais pas encore grâce à tes suggestions de podcast ! 🙂

    1. Ah oui c’est toiiii, je me souviens! Vous avez été nombreux, ici et dans mon entourage, à me le conseiller, je ne m’en méfiais que davantage (j’ai toujours peur des best-sellers), et vous aviez tellement raison! 🙂 Et c’est drôle d’étudier les cercles bleus en STMG, dans quel aspect du programme du coup, le personnage de roman?

    1. Ah, puis en fait, j’y pense maintenant mais… moi aussi j’écoute des podcasts en ce moment. J’aime bien La Poudre de Lauren Bastide, ce sont des interviews de femmes aux parcours un peu particuliers, une conversation intime, bienveillante et douce. J’aime aussi La compagnie des auteurs de France Culture mais je pense que tu sais déjà tout un tas de choses en littérature alors peut être que cela te ferait trop. Un peu comme un bon pâtissier auquel on voudrait ressasser sans cesse la recette du gateau au chocolat, tu vois ? Et sinon, j’ai moi aussi partagé sur mon blog il y a quelques jours mes petits favoris et j’ai notamment parlé de « La mécanique du coeur » de Mathias Malzieu. Je suis sûre que tu adorerais ! C’est très court, poétique, doux et contient tout ce qu’il faut d’un peu magique et merveilleux. Tu te reconnaitras peut être dans le personnage de la dame qui s’occupe avec amour de son petit garçon, et lui chante des chansons…
      Encore bisous bisous.

      1. Ah mais la compagnie des auteurs, parfois j’écoute parfois, très France Culture 😀 J’ai adoré aussi La mécanique du coeur, mon amoureux qui n’était pas encore mon mari me l’avait offert à sa sortie, et la musique qui va avec est géniale! Des bisous, Manon!

  8. Mais mille fois merci pour cet article car ça me donne l’idée d’écouter des podcast pendant les promenades en poussette!!! Mes bebes ont 10 mois autant te dire que jai de la balade au compteur et je n’y avais pas pensé!!(je suis blonde et la grossesse ma pris le reste de mes neurones!)

  9. Ooooh !.. Mais merci mille fois pour cette mise à l’honneur, Céline ! C’est trop gentil et tes mots me touchent énormément ♥️ J’avais oublié que je vous en avais parlé quand on s’était vu ! Je venais de rencontrer mon éditrice et j’ai bien mis encore un an à lui envoyer mon synopsis… et encore une grosse demi-année avant de m’atteler enfin au manuscrit ! 😉 (et sinon, je réponds vite à ton mail ! Comme j’étais en voyage, c’était un peu compliqué… mais j’arrive !)
    Et sinon, cela fait quelques temps que j’ai envie de lire En attendant Bojangles. Je lets toujours beaucoup de temps à me tourner vers les livres couronnés d’excellentes critiques, car j’ai peur d’être déçue… mais je devine que si tu l’aimes, je l’aimerai aussi !
    Moi aussi, j’adore les articles comme celui-ci et je suis ravie de connaître tes dernières lectures et podcasts. Je me disais justement que j’allais peut-être bientôt partager mes lectures sur le mien… En tout cas, n’hésite pas à en refaire !

    1. Mais si tu nous avais raconté, mamie Céline s’en souvient! (C’était il y a déjà deux ans, oh là là, on est vieilles tu crois?) Encore mille fois bravo, je ne te le dirai jamais assez, tu peux être vraiment fière, ton travail est formidable, j’adore j’adore j’adore ce livre. J’ai hâte de lire tes dernières lectures, et surtout ton avis sur le livre de Victoria, j’ai résisté jusque là, mais je sens que si tu le conseilles je ne tiendrai pas! <3

  10. « L’homme aux cercles bleus » est mon roman préféré de Fred Vargas. Le dernier n’est pas trop mal. D’un certain côté il y a un certain retour aux sources, mais je n’en dit pas plus=; J’adore également « Pars vite et reviens tard » et son crieur public.
    J’ai également eu un gros coup de coeur pour « en attendant Bojangles ». Cela fait longtemps que je n’avais pas lu un livre à la fois court et touchant (surtout avec un narrateur-enfant, beaucoup d’auteur tombent facilement dans le cliché de l’enfant surdoué).
    Merci, merci pour les podcasts. Comme toi j’aime beaucoup « grand bien vous fasse » mais je suis toujours à la recherche de podcasts qui parlent de « pop culture » de façon intelligente. D’ailleurs je suis toujours à la recherche du podcast qui parlera de livres en se détachant tout du carcan type le masque et la plume…

    1. Ah mais tellement, le podcast littérature, c’est introuvable. (J’adore l’émission de Guillaume Gallienne, mais c’est davantage de la lecture que de la critique. Je trouve que c’est une émission OVNI délicieuse, mais cela n’assouvit pas mon envie d’une émission littéraire tournée vers la discussion et la critique SANS ÊTRE ELITISTE ni au goût France Culture.)

  11. OMG aaaah, merci de nous avoir dévoilé l’apparition du nouveau fred vargas !!je l’ai guetté, puis j’ai oublié, alors je suis trop contente d’apprendre qu’une pépite à lire m’attende 🙂 j’adore les polars de fred vargas, les plus anciens un peu plus que les plus récents. mon préféré reste « dans les bois éternels ».
    sur ma pile pour cet été il y a entre autres le 3e tome de la passe miroir, je l’ai beaucoup attendu celui-là 🙂
    à bientôt et merci pour ces idées 🙂

    1. Ah mais la Passe-miroir! J’ai adoré le un, (je vous l’avais conseillé dans un article exprès à l’époque d’ailleurs), mais je n’ai lu ni deux, ni trois, ma petite soeur me harcèle à leur sujet, je crois que je vais m’y mettre! J’espère que tu aimeras la lecture du trois!

  12. J »avais adoré la fiction de l’homme aux cercles bleus de Fred Vargas! Et j’ai dévoré Bojangles en une nuit… tes autres lectures me font envie, merci pour ce joli billet!

  13. Bon alors un gros merci pour la découverte du podcast « un épisode et j’arrête » je suis fan !
    Pour les bouquins, je note tout, j’attends la fin du mois de juin pour acheter Planète Végane qui n’est pas encore sorti au Canada.
    Les podcasts, je vois qu’on t’a déjà conseillé La Poudre (je +1) et Transfert (je +1 aussi), j’adore aussi écouter La Tête au Carré de France Inter. J’ai adoré celui de Clothilde Dussoulier aussi (j’aime beaucoup cette femme, autant à l’écrit sur son blog que sur ce podcast, je la trouve pleine de bon sens et de « vrai »). Et du coup, j’ai genre TROP ENVIE de faire un podcast moi aussi.
    Les livres, en ce moment, je me suis plongée dans Romain Gary – après 5 ou 6 livres lus de lui, je ne sais toujours pas si j’aime vraiment, ou si je lis parce que maman aime beaucoup et que du coup, j’ai envie d’aimer aussi.

    Voilà. Par contre je ne fais pas de câlins à mes livres, parce que ce sont les livres de la bibliothèque, alors bon.

    1. Romain Gary, je n’arrive pas à accrocher sans que ce soit une lecture universitaire, froide, sans passion. En plus j’avais une collègue qui le faisait étudier à ses élèves et qui en parlait tout le temps, et elle était nulle, et elle prononçait « Romain Gary » d’une drôle de façon, du coup je pense à elle quand je prends un Romain Gary, et j’aime pas.
      Et aussi, moi ça ne me dérange pas de faire un câlin à un livre de la bibliothèque, je me suis débarrassée de tout frein devant une vieille page pleine de l’ADN des autres, c’est comme si un livre était un objet totalement à part, un peu sacré, et du coup, voilà.
      Pour le podcast, je te propose qu’on s’associe et qu’on en créée un à deux. On parlerait de Houmous et de la vie, si tu veux.

  14. Conquise par ta sélection!
    Moi aussi j’avais lu En attendant Bojangles il y a quelques mois et depuis je crois que c’est devenu l’un de mes livres préférées, certaines phrases sont magnifiques, j’en ai même encadrées quelques unes dans ma chambre 🙂
    Si tu aimes les podcasts, celui là est dingue: il parle d’histoires d’amour, de gens qui se rencontrent, en quelques minutes, et c’est beau, drôle, parfois triste, la vie quoi!
    Je te le conseille vivement!
    https://soundcloud.com/arte-radio-1/lescalier?utm_source=soundcloud&utm_campaign=wtshare&utm_medium=Facebook&utm_content=https%3A%2F%2Fsoundcloud.com%2Farte-radio-1%2Flescalier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *