Petits palets sarrasin et cerises

En attendant le jour où je pourrai cuisiner avec mon petit garçon, j’applique la technique du spectacle. Parce que, oui, Camille adore me regarder cuisiner. Il adore les bruits, celui du blender l’endort un peu d’ailleurs, il regarde avec de grands yeux la cuillère dans le saladier, il me suit des yeux quand je vais de l’évier au four sans en perdre une miette. Il semble totalement fasciné si je façonne des falafels ou des biscuits, ou si j’épluche de la rhubarbe ou une banane. Et, évidemment, enfin, ce n’est peut-être pas si logique que je le pensais à priori comme lien de gradation mais voilà: il adore nous regarder manger. Parfois, la poussette est à table avec nous, et lui, il se tait et nous regarde alternativement, comme pour bien enregistrer l’évidence de mouvements qu’il fera bientôt à son tour. (Pour l’instant, c’est ma main qui le nourrit, c’est fou comme l’animal humain est dépendant, n’est-ce pas?) Je ne pense pas qu’il comprenne vraiment ce qu’on fait, mais c’est un observateur et un élève très assidu. Bref, j’ai recommencé à cuisiner avec beaucoup de plaisir, comme c’est souvent le cas pour toute activité après une période de jachère, et mon fils a la gentillesse de me laisser faire, en dodelinant. D’un seul geste, je comble donc mes deux hommes : la soif (de divertissement) de mon fils, et la faim (d’estomac) de son père, tout est parfait.

Récemment, j’ai bricolé de petits biscuits à la cerise : on cuit rarement la cerise autrement qu’en clafoutis, ce qui est plutôt dommage, parce que la cerise cuite est drôlement bonne, et que son petit goût de vin s’accorde parfaitement avec celui du sarrasin. Des biscuits très simples, donc, et délicieux avec le thé ou la compote du dessert, à faire avec ou sans spectateur!

Petits palets sarrasin et cerises

200g de farine de sarrasin

80g d’amandes mixées en poudre (ou de poudre d’amande)

1 ccc rase de bicarbonate de soude

4 grosses càs de sucre rapadura

100 ml de lait (d’avoine ici)

2 càs de compote de pommes

4 càs d’huile d’olive

Une grosse poignée de cerises (Environ 150g avec les noyaux)

 

Préchauffez le four à 180°C.

Mélangez la farine, la poudre d’amande, le bicarbonate et le sucre. Dans un autre saladier, mélangez le lait, la compote, et l’huile. Ajoutez le mélange liquide au mélange solide et intégrez-le progressivement. Dénoyautez les cerises en les coupant en deux et mettez-les sans les couper davantage dans la pâte. L’ensemble doit être bien amalgamé : tout dépend de votre compote, si vous voyez que l’ensemble est trop farineux, ajoutez un peu d’eau.

Avec les mains un peu farinées, prélevez des morceaux de pâte de la taille d’une noix, formez des palets. La pâte est collante, c’est normal. (Pour aller plus vite, on peut aussi déposer des cuillères à soupe de pâte directement sur la plaque, les palets seront moins réguliers, mais très bons quand même!). Déposez-les sur une plaque habillée de papier cuisson. Enfournez 30 à 35 minutes. Laissez-les refroidir sur une grille.

11 commentaires sur “Petits palets sarrasin et cerises

  1. Bon d’accord. Mais on ne pourrait nous aussi assister à la préparation. .. et la goûter …
    Merci pour toutes ces petites madeleines !

  2. Céline.
    Je n’aime pas les cerises. Je me sens très mal d’être en décalage complet avec ta recette du jour, parce qu’elle avait quand même l’air vachement chouette.

    1. On peut mettre des fraises à la place, ou n’importe quel fruit, finalement, mais je ne sais pas comment tu fais parce que la cerise c’est vraiment drôlement bon (je te pardonne parce que c’est toi).

  3. Chapeau! Comment as-tu deviné que les cerises de notre jardin avaient fini de rougir et n’attendaient plus que nous pour les cueillir? Je ne suis pas une grande cuisinière mais je dois dire que tes recettes me donnent toujours envie, alors après les petits gâteaux à la noisette, le granola maison, j’ai hâte d’essayer ces petits biscuits-là… Mille merci.

    1. Il va commencer à faire chaud pour allumer un four, mais si tu en trouves le courage, j’espère que la gourmandise au bout ne te décevra pas! Et ton collègue préféré reste plutôt enclin à vous fournir en gâteaux, si tu veux, aussi! 😉

  4. Mais quelle bonne idée ! Je cuis rarement les cerises, trop heureuse d’en trouver sur le marché pour toutes les boulotter en moins de 24h (d’ailleurs, on n’en trouve toujours pas ici… snif !), mais il faudrait que je songe davantage à les cuisiner et tes petits palets me tentent beaucoup ! Merci beaucoup Céline de cette jolie recette ! (et la photo avec les petits pieds de Camille… ♥️)

    1. Mince alors, ici, nos amis ont des cerisiers (toujours bien choisir ses amis), et c’est une année à cerises, on ne sait plus quoi en faire! Tu veux venir, dis?

  5. Ta recette me tente beaucoup, elle semble tellement simple et savoureuse !
    Il faudrait malheureusement que je remplace les cerises (j’y suis allergique, c’est terrible !)… j’ai bien envie d’essayer avec des figues séchées à la place !

    1. Merci Natasha! Tu peux mettre n’importe quel fruit à la place, des fraises, des morceaux d’abricot… (Je crois que c’est mieux avec des fruits frais, mais on peut essayer avec des secs 😉 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *